Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SPIRITUALITE DES SOEURS DE LA DOC

LE RÊVE DU PÈRE MOUGENOT

4 Avril 2018 , Rédigé par SPIRITUALITE DES SOEURS DE LA DOC.over-blog.fr

Le Père Renard avait besoin d’être secondé. La supérieure générale prit contact avec le Père Mougenot, lui demanda quelques conseils et un règlement pour sa charge de supérieure. Mère Pauline demandera à l’évêque de Nancy, Mgr de Forbin Janson. L’évêque proposa au Père Mougenot de choisir entre la cure de Blâmont et le poste de directeur de la Doctrine. Le Père Mougenot demanda le temps de mûrir sa réponse, pria, réclama des neuvaines, consulta des prêtres éclairés. Sa décision n’était pas facile à prendre. Son seul désir était de former pour la jeunesse des maîtresses instruites et vertueuses. Il voulait refuser la fonction de Nancy, pour raison de santé quand il fit un rêve.

«  Dans la nuit du jeudi saint au vendredi saint, il me sembla, durant un songe, que j’allais faire mon office aux Verreries, et en passant devant la croix qui est en haut du bois j’y vis un prêtre debout qui me tournait le dos  ; je passai sans rien dire. Dans le même songe, revenant par le même chemin, je retrouve le même prêtre, non pas près de la croix, mais sur la route, à environ cent mètres du côté de Saint Quirin. Comme alors il ne paraissait pas en prières, mais comme voyageur, la canne à la main, je m’approchai de lui pour lui parler  : vu que je suivais la route et lui suivait un sentier tout à côté. Je le saluai, mais au lieu de répondre à mon salut, il me présenta sa canne à poignée blanche d’ivoire, et de l’autre main, il me montra deux ou trois Sœurs de la Doctrine Chrétienne, entourées d’une troupe d’enfants à quelque distance de là. Dès que j’eus touché sa canne comme le recevant, le songe disparut, et à mon réveil, comme tout cela me revenait à l’esprit très clairement, je cherchais à m’expliquer mon songe  ; alors et depuis, il m’est resté dans l’esprit que c’était le fondateur qui m’avait donné cette apparition et j’acceptai l’offre qu’on me faisait..  »

Le Père Mougenot quitta Saint Quirin pour Nancy le 17 mai 1834.

 
LE RÊVE DU PÈRE MOUGENOT

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article